Enter The Moch

Recommandé par les Pompes Funèbres Générales.

Mois : décembre, 2013

CHANGER D’ERE

revo

L’autre jour à table, les blagues de mon petit cousin ont eu infiniment plus de succès que les miennes.

M.J.C.

Publicités

MOTS D’EN BAS

dick

Nous les imaginons souvent, les apercevons parfois et en parlons tout le temps. Nous aimerions les côtoyer. Voir à quoi elle ressemble le matin au lever et le soir au coucher. Partager les expériences qui ont les ont éprouvées et celles qui les ont endurcies.

Elles, ceux sont les bites de stars.

Mais les connaissons-nous vraiment ? Que savons-nous de ces appendices de chairs molles et de tendons noueux qui ont, malgré elles, élu domicile entre les cuisses de nos célébrités masculines favorites ? Pas grand-chose.

Et pourtant que faisons-nous au quotidien pour qu’il en soit autrement ? Prenons-nous seulement le temps d’écouter ce qu’elles ont à nous dire ? Qui se souvient sincèrement de la dernière fois où il a pris cinq minutes sur son temps libre pour payer une bière à un chibre intime ou inconnu et prêter l’oreille à ses états d’âme ?

Peu, si l’on en croit les chiffres officiels.

Pour corriger cet oubli, voici en exclusivité les palabres de quelques unes des plus illustres de nos queues.

Verbatim.

*****

« Celle-là ? T’es bien sûr de toi ? On va pas le regretter ? » Kévin, pénis de DSK

« Putain. 27 ans sans voir une clèque avec tes conneries. Tu dailles, enculé. » Bafétimbi, pénis de Nelson MANDELA

« Rah !  Elle gratte, c’te moquette» Tino, pénis de Rocco SIFFREDI

« Pourquoi tu me caches à tout le monde ? Ils savent que je suis là. J’te fais honte ? » – Melchior, pénis de SHEILA

« Heureusement qu’être à l’étroit me dérange pas plus que ça… » Innocent, pénis de Marc DUTROUX

« S’il braquait la loupe un peu moins sur ses pieds et un peu plus moi, peut-être qu’on parlerait davantage de filles dans ses histoires et qu’il arrêterait de passer pour une vieille tantouze british… » Jack, pénis de Sherlock HOLMES

« Pas besoin d’être en métal pour faire sonner les portiques. »  – Shorty, pénis de Jonah FALCON

« Putain de bordel de vertige de merde ! »  – Viorel, pénis de Gheorghe MURESAN

« Pourvu qu’il ne découvre jamais la masturbation… »  – Robby, pénis de Freddy KRUGER

« J’ai en marre de jouer les éboueurs. » – Marco, pénis de Laurent RUQUIER

« Génial ! De la viande froide… » – Johnny, pénis de Jeffrey DAMHER

« Je suis pas philosophe mais je commence vraiment à m’intéresser au Pourquoi de mon existence. » – Baudoin, pénis de TINTIN

« Au moins dix-huit trous par jour. Pour moi aussi. » – Foxy, pénis de Tiger WOODS

« Je suis fier de toucher le menton qui me surplombe mais, bizarrement, je persiste à croire que tout le mérite ne me revient pas…» Orion, pénis de Grichka BOGDANOV

« J’ai dû faire des trucs vraiment bien dans une vie antérieure. J’vois que ça. » Bugs, pénis de Hugh HEFNER

« L’immigration clandestine ? Un Cubain m’a volé mon job et ridiculisé à la face du monde. Alors merci mais non merci. » – Al, pénis de Bill CLINTON

« C’est dingue ce qu’elle peut durer, cette éclipse… »  – Stéphane, pénis de Guy CARLIER

« Si vous saviez ce qu’il fait avec cet anneau… »  – Bodard, pénis de Bilbon SAQUET

« J’ai vu plus de molaires et d’amygdales qu’un stomato en fin de carrière. » – Mickey, pénis de Brad Pitt

*****

A suivre.

M.J.C.